Temps d’introduction

S’ouvrir à la journée qui s’annonce

Neuf heures, le Centre du Hautmont est plongé dans la brume. Les voitures finissent de défiler dans le parking. Les derniers gobelets de café se vident et les chaises se remplissent. Le silence se fait… Les participants de la journée sont invités à se recentrer sur cette journée, à se rappeler pourquoi ils sont venus. Pour les y aider Emmanuel Faure, l’un des intervenants, leur propose un temps de pleine conscience : « Il n’y a rien à faire, nulle part où aller, rien à dire, simplement être là ».

Camille Lavoillotte

(suite…)

Lire la suite