Présentation de la démarche Vision

Nous remercions Mr Gauthier Bonneville pour le montage de la vidéo.

 

fleur-3

 

La mission et la vocation du Hautmont : Imaginer le Hautmont en 2025

 

DSC01656

 

Ce montage a été pensé par Céline Verley et Frédéric Rochet, respectivement présidente et directeur du Hautmont pour introduire la journée du 10 octobre.

«  Nous sommes partis de l’appellation « centre spirituel » : comment faut-il comprendre le mot « spirituel » ? »

Lieu d’Église, le Centre du Hautmont ne rattache pas uniquement la spiritualité à la religion et à la relation avec Dieu. Nous abordons la question de la spiritualité sous plusieurs angles : la soif de sens dans tous les domaines de l’existence et notamment la vie conjugale et professionnelle, l’ouverture à l’intériorité, la relation à l’autre et l’expérience de l’altérité. Répondre à ses aspirations profondes et contribuer à quelque chose de plus grand que soi, voici le chemin que nous proposons.

Je peux venir dans un lieu comme le Hautmont pour me mettre à l’écart, écouter mon désir profond, les besoins du monde  et pour les chrétiens discerner la volonté de Dieu. Je peux venir dans un lieu comme le Hautmont pour refaire mes forces avant de remonter mes manches afin d’agir et de contribuer à un monde meilleur et repartir au combat.

Le montage est scindé en deux parties :

  • La première propose un zoom out et un zoom in à partir du Centre spirituel de Hautmont qui permet de contempler notre planète. Il s’agit, comme le propose Ignace de Loyola dans sa méditation sur l’Incarnation de ‘Voir l’immensité et la sphère du monde ou vivent des peuples si divers…voir les personnages…ceux qui sont sur la face de la terre dans toute leur variété de costumes et d’attitude,…’ (ES103 et 106)
  • La seconde propose l’image d’une voûte qui se construit progressivement avec des briques traduisant des idées contraires mais qui trouvent leur place dans une construction harmonieuse : le Hautmont en 2025.

 

fleur-3

 

Le monde est notre maison – Regarder et aimer ce monde

Jérome Nadal (XV ème siècle) qui fait partie de  la première génération des compagnons d’Ignace avait cette expression « Le monde est notre maison ».

Nous avons voulu dire que l’on ne vient pas dans un centre spirituel pour sortir du monde. C’est un lieu ou on se laisse interroger par les transformations du monde, les défis actuels. La spiritualité rejoint le réel de nos vies. Des photos illustrant les défis actuels encadrent la terre:

le monde est engagé dans des transitions majeures et extrêmement rapides – économiques, démographiques, sociales, écologiques – qui bouleversent la manière qu’a l’homme de se comprendre et de comprendre le monde.

Prenons le temps de regarder et d’aimer ce monde et comme le disait Teilhard de Chardin

« D’être en pleine sympathie avec le monde naissant, discerner parmi les souillures et les problèmes, les efforts sacrés d’une naissance. »

Prenons conscience que les réponses techniques, économiques et politiques sont nécessaires mais elles seront inefficaces sans un développement culturel, éthique et spirituel de l’humanité.

N’est-ce pas là le rôle que peut jouer un lieu tel que le Hautmont pour contribuer à ce développement de la croissance humaine et spirituelle de chacun et répondre à sa mesure aux défis de la société. Compte-tenu de son histoire, de ses valeurs.

Appréhendons le Hautmont comme un « laboratoire » pour expérimenter puis diffuser, démultiplier, apporter sa pierre à l’édifice, réensemencer le monde.

 

fleur-3

 

Imaginer le Hautmont en 2025:  une construction qui s’élève harmonieusement

Mais le monde change et donc la manière d’agir du Hautmont est invitée à changer

Imaginer le Hautmont en 2025 : ce n’est pas qu’une question de bâtiment. Le bâtiment et le parc sont au service d’un projet et d’une vision. Comment les utiliser au mieux ? Comment en faire bon usage ? Le Hautmont : pour quoi ? pour qui ?

Les murs ne seront que la face visible de ce qui anime la maison, telle l’image de cette voute composée de multiple briques.

Continuons sur cette image de la voute…des briques diverses à assembler ensemble pour que la construction s’élève harmonieusement

L’importance du « Et ». Nous devons concilier des réalités qui peuvent sembler contraires : tradition et modernité, fondements et ouverture, ressourcement et réflexion, silence et parole, beauté et simplicité, Croyants et non croyants

La voûte continue se construire également avec tout ce qui se vit dans la maison.

 

fleur-3

 

Une vision collective

Notre souhait était d’associer  le plus grand nombre à cette démarche. Tout seul on va plus vite mais ensemble on ira plus loin. On ne voit peut être pas l’avenir de cette maison tous de la même manière… comment peut-on tous regarder dans la même direction : les communautés qui ont la charge de la maison (CVX, Fondacio) le diocèse  de Lille et les autres institutions associées à la marche du centre, les utilisateurs de la maison, les bénévoles et salariés, les donateurs.

Tel est l’enjeu de cette journée

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *