Une nouvelle école à Arles, pour rendre les enfants heureux

Le couple d’éditeurs arlésiens Françoise Nyssen et Jean-Paul Capitani a ouvert une école en septembre dernier. Une école où les enfants ne subissent pas de pression, de punitions ni de notes. Une école où leur fils Antoine, qui s’est suicidé en 2012, aurait pu être heureux.

Lire l’article 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *