Vaincre l’échec scolaire : et si la responsabilité sociale de l’entreprise n’était pas un vain mot ?

Table 3

Et, si les talents ne se trouvaient pas forcément chez les diplômés ou chez les jeunes qui ont eu la chance de faire un parcours de formation, sans faute ? En ces temps troubles, la société doit se trouver une nouvelle génération qui sera aux commandes de la France de demain et nous ne pouvons laisser de côté, une partie d’entre eux.


 
fleur-3
 

 La table inspirante de Michèle MATHE en images

 


 

fleur-3
 
Ce qui a été retenu des échanges, les idées :

 

IMG_4316 IMG_4317

 
 

logo Impulse2025 CMJN

 

Intervenant

Michèle Mathé

Michèle Mathé

 

Née dans le bassin minier où tout doit encore être inventé, redessiné, exploré, Michèle Mathé a l’habitude des difficultés.

Après avoir été directrice d’une administration régionale : la Délégation Régionale aux Droits des Femmes, sans moyens, elle a dû lutter contre les idées reçues avec comme seule arme, sa force de conviction. Mais, une délégation régionale aux droits des femmes ne dure que le temps d’une envie gouvernementale …
Michèle Mathé dirige aujourd’hui, après l’avoir fondée, l’Ecole de la Deuxième Chance Grand Lille.

A Roubaix et ailleurs, elle fait se rencontrer deux mondes qui s’ignorent : des jeunes motivés mais stigmatisés par l’échec scolaire et des chefs d’entreprise un peu soupçonneux. Son but : casser les à priori et faire rebondir les uns et les autres !