“L’école doit redevenir un lieu qui stimule l’esprit créatif et le bonheur d’exister”

70 % des métiers qu’exerceront les enfants qui entrent aujourd’hui à l’école n’existent pas encore – d’où la nécessité d’une éducation très différente, beaucoup plus ouverte à l’imagination et à l’intelligence relationnelle, conduisant à épanouir une curiosité polyvalente plutôt qu’une spécialisation de type industriel.

Lire la suite

Lire la suite

Quelles finalités pour l’éducation aujourd’hui?

Au delà d’un bricolage entre retour aux valeurs et respect de leur autonomie, les jeunes attendent des éducateurs un lien générationnel vivant.
Peut-on tout demander à l’école ? Elle doit assurer l’instruction, l’éducation, voire « l’élévation » des jeunes. Et ce, au nom de l’égalité républicaine (le droit pour tous d’accéder au savoir), de la citoyenneté (le droit et le devoir pour tous de s’intégrer à une société régie par des lois mais qui requiert aussi des projets et des initiatives) et de la laïcité (le droit pour tous d’inscrire un sens, y compris religieux, dans son existence et le devoir pour chacun de respecter les convictions d’autrui). Mais, elle ne peut ni ne doit « réparer » tous les manques sociaux

Lire l’article 

Lire la suite